Samedi 18 avril 2020  I  20h30  I  12 €

Pauline van de Rest, Yossif & Philippe Ivanov

____________________

Rosario

Poreel 10a  1547 Bever (Biévène) – Parking place de Bever

Première partie

Pauline van der Rest

Violon I Belgique

Née à Bruxelles en 2004, Pauline van der Rest est formée à l’âge de sept ans auprès d’Igor Tkatchouk, professeur à l’IMEP de Namur. En 2012,  elle rejoint l’Ensemble des Jeunes Solistes de Belgique, dont elle devient concertmeister en 2015. « Jeune talent » à l’IMEP depuis 2017, Pauline van der Rest a suivi des masterclasses avec Vadim Tchijik, Alexei Moshkov, Hrashya Avanesyan, Aleksey Semenenko et est régulièrement invitée dans toute l’Europe, jusqu’à Moscou (Fondation Spivakov). Ce parcours lui a valu le titre de «Jeune talent» namurois de l’année.

PROGRAMME :

Pauline van der Rest accompagnée par Philippe Ivanov :

Beethoven : Sonate pour violon en mi bémol majeur , op.12 n°3

Waxman : Carmen fantaisie

Yossif Ivanov

Violon I Belgique

Acclamé comme « un interprète d’une exceptionnelle autorité et d’une remarquable présence » (The Strad) et comme « l’un des grands violonistes de demain » (Diapason), Yossif Ivanov s’est rapidement imposé sur la scène internationale. A l’âge de 16 ans, il a obtenu le Premier Grand Prix du Concours Musical International de Montréal, puis, deux ans plus tard, le Deuxième Prix (ainsi que le Prix du Public) au Concours Reine Elisabeth.

Durant les saisons récents, Yossif Ivanov a fait des débuts remarqués avec le Bournemouth Symphony Orchestra (Tchaikovsky), le Japan Century Symphony Orchestra (Chostakovitch), l’Orchestre Symphonique de l’Opéra de Toulon (Bruch) et le Kaohsiung Symphony Orchestra (Ravel, Chausson, Saint-Saëns). Cette saison, il jouera avec l’Orchestre National de Belgique, l’Orchestra Sinfonica di Milano Giuseppe Verdi, l’Academy of Taiwan Strings, et sera l’invité du Eilat Chamber Music Festival, en Israel, du Festival de Ravinia et du Concertgebouw d’Amsterdam.

Yossif Ivanov s’est déjà produit en tant que soliste avec l’Orchestre Symphonique de Montréal, le London Philharmonic Orchestra en Angleterre et aux Etats-Unis, le Luzerner Sinfonieorchester, le Vancouver Symphony, le Rotterdams Philharmonisch, l’Orchestre Symphonique de Göttingen, l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg, le Residentieorkest La Haye, l’English Chamber Orchestra, l’Orchestre de la Suisse Romande, l’Orchestra Sinfonica della RAI, la Sinfonia Varsovia, l’Orchestre Milano Verdi, le Filarmonica A. Toscanini, l’Orchestre de Chambre de Lausanne, l’Orchestre National de Lille, l’Ensemble Orchestral de Paris, le Brno Philharmonic, le City of Birmingham Symphony Orchestra, l’Oregon Symphony Orchestra Portland, le Grand Rapids Symphony Orchestra, l’Hong Kong Sinfonietta, l’Orchestre Philharmonique de Malaisie et l’Orchestre Symphonique de Singapour ; sous la direction de chefs reconnus comme Neëme Järvi, Marin Alsop, Yannick Nézet-Séguin, Vladimir Jurowski, Kazushi Ono, Hans Graf, Gerard Schwarz, Otto Tausk, Jean-Claude Casadesus, Philippe Herreweghe, Jaap Van Zweden, Jesús López-Cobos, Ion Marin, Yuri Simonov, Louis Langrée et John Axelrod.

Yossif Ivanov a été invité aux Festivals de Menton et Montpellier, au Mozarteum Salzburg, à Tokyo (Kichijoji Theatre), à la Philharmonie de Essen et au Beethovenfest Bonn (Allemagne), à l’Istituzione Universitaria dei Concerti à Rome, au Carnegie Hall (New York), au Ladies’ Morning Musical Club (Montréal), à Marseille et à Ferrara. On compte parmi ses partenaires réguliers Itamar Golan et Julien Quentin ; il a également joué avec les pianistes Javier Perianes, Ingrid Fliter, Frank Braley, David Kadouch et Plamena Mangova. Avec les violonistes Lorenzo Gatto et Hrachya Avanesyan, Yossif Ivanov a récemment formé Trilogy, un trio de violons atypique brisant les frontières entre les différents genres musicaux et présentant des chef-d’oeuvres du répertoire classique, jazz ou de bandes originales de films.

Son premier enregistrement pour le label Ambroisie/Naïve (sonates de Franck, Ysaye et D’Haene) a reçu le fameux « Diapason d’Or de l’Année ». Ses deux disques avec orchestre (concertos de Bartók & Chostakovitch, puis Dutilleux & D’Haene), ont été acclamés par la presse musicale : « Sa sonorité est l’une des plus distinguées de sa génération » (Diapason).

Après ses premiers pas musicaux, il a poursuivi son éducation musicale auprès de Zakhar Bron, Igor et Valery Oistrakh et Augustin Dumay. Yossif Ivanov a été le plus jeune professeur du Conservatoire Royal de Bruxelles où il enseigne depuis 2008.

Yossif Ivanov joue le Stradivarius « Lady Tennant » de 1699, avec l’aimable autorisation de la Stradivarius Society de Chicago.

Philippe Ivanov

Piano I Belgique

Depuis ses débuts avec orchestre dans le Concerto Kv.467 de Mozart à l’âge de neuf ans, le pianiste belge d’origine bulgare, Philippe Ivanov(1988), a été soliste à la Philharmonie des Flandres, à l’orchestre de la radio flamande, également aux Solistes de Sofia, au « New Symphony Orchestra » (Bulgarie) et à l’orchestre de la Radio Nationale Bulgare.

Il s’est produit en récital solo dans plusieurs cités et festivals d’Europe, des U.S.A et du Canada tels que; Palais des Beaux Arts à Bruxelles, MIDEM 2004 à Cannes, Festival de Musica Clàssica Castell Santa Florentina à Barcelone, Orford Festival à Montréal et Ottawa Chamber Music Festival (Canada). En 2009 il se présente dans le cadre des « Musical Treasures from Bulgaria » au Weill Recital Hall – Carnegie Hall à New York.  Avec son frère, le violoniste Yossif Ivanov, il forme depuis plusieurs années un duo qui se produit mondialement, plus récemment en Europe (Wigmore Hall à Londres en 2017) en Asie (National Theater & Concert Hall à Taipei, Yokohama Minato Mirai Hall en 2018) et en Amérique du Sud (Sala de Conciertos de la Biblioteca Luis Ángel Arango à Bogota en 2017).

En 2002, Philippe Ivanov remporte le concours de la Radio/Télévision Belge « Tenuto » à Bruxelles, ce qui lui permet de représenter la Belgique lors du « 12th EBU Eurovision Young musicians 2004 » à Lucerne. En Juin 2010, il remporte le Deuxième Prix (Premier Prix non attribué) au Concours International de piano « Premio Silvio Bengalli » à Pianello del Val Tidone (Italie). En Août 2010, pendant l’Académie Internationale d’été au Mozarteum – Salzbourg, on lui attribue le « Prix Chopin » lors du Concours International Frédéric Chopin, organisé par l’Académie à l’occasion du bicentenaire de la naissance du compositeur. Pendant l’Académie, il remporte ainsi le prix de « Meilleur Soliste » et se présente au « Preisträgerkonzert » lors des « Salzburger Festspielle ». Philippe Ivanov a été également lauréat du concours « Fondation Nany Philippart » à Bruxelles en 2010. En 2013, il remporte le Troisième Prix du « 17th Hamamatsu International Piano Academy Competition » au Japon et est demi-finaliste lors du Concours International de Piano « Premio Ferruccio Busoni » à Bolzano. Philippe Ivanov a obtenu son diplôme de Maîtrise avec Haute Distinction au Conservatoire Royal de Bruxelles comme étudiant de Daniel Blumenthal et le diplôme de post-graduat à l’Université « Mozarteum » de Salzbourg en tant qu’étudiant du professeur Pavel Gililov.

Depuis 2015, Philippe Ivanov est professeur chargé de l’accompagnement à l’Institut Supérieur de Musique et de Pédagogie à Namur. 

PROGRAMME : 

Beethoven : Sonate nr 8 op.30 no.3

Grieg : Sonate nr 3 in c klein op.45

Printemps musical de Silly

Asbl Printemps musical de Silly

Rue de la Station, 6 - 7830 Silly

© Printemps musical de Silly 2020  I  Politique de confidentialité des données  I  Mentions légales